CNRS La lettre innovation

26 novembre 2018 par Super Administrateur [TheChamp-Sharing]
Vers un adoucissant du linge plus respectueux de l'environnement


Les adoucissants du linge, qui rendent le coton plus souple après lavage, contiennent entre 10 et 15 % de tensioactifs qui interagissent avec les fibres du tissu. Pour réduire l’impact environnemental des adoucissants, une solution est de limiter l’usage des tensioactifs, en particulier ceux dérivés de l’huile de palme. Des chercheurs du groupe Solvay ont montré qu’en ajoutant à la formulation une petite quantité de polymères extrait de la graine d’une plante, le guar, il était possible d’obtenir un effet adoucissant optimal tout en divisant par deux la concentration de tensioactifs. Cette méthode a été brevetée par l’industriel, mais il restait à comprendre le mécanisme de cet effet, dans le but de concevoir de nouveaux produits plus respectueux de l’environnement.
Pour cela, Solvay s’est adressé au laboratoire Matière et systèmes complexes. Les deux partenaires ,en collaboration avec l’Institut Galien Paris-Sud et le Centre de recherches sur les macromolécules végétales, viennent de publier leurs résultats. CNRS La lettre innovation

A lire aussi